MATÉRIEL ET STÉRILISATION

Hygiène et stérilisationHygiène de la salle de soinMatériel et stérilisation

 

Tout d’abord précisons qu’un instrument est réputé Stérile lorsque la probabilité de présence d’un germe viable sur cet instrument est de 10^-6.

Après chaque patient, tous les instruments sont transporté en salle de stérilisation pour être d’abord plongés dans une solution de pré-désinfection pendant 10 minutes afin de diminuer très fortement leur charge bactérienne.

 

Ils sont ensuite placés dans un appareil dispensant un cycle automatique suivant le protocole suivant:

  • trempage dans une solution désinfectante
  • génération d’ultrasons pour décoller l’intégralité des souillures, y compris dans les interstices les plus fins
  • Rinçage sous ultrasons également
  • Vidange et séchage des instruments

 

Les instruments rotatifs sont eux décontaminés puis nettoyé, lubrifié et séchés dans un appareil spécifique a cet usage: l’assistina de W&H.

A ce stade les instruments sont propres et secs, mais il subsiste toujours une contamination légère et invisible qu’il convient d’éliminer.

Pour ce faire, les instruments sont placés dans des sachets hermétiquement fermés par une Thermo soudeuse, puis placés dans un autoclave pour subir un cycle de stérilisation à la chaleur humide à 134°C pendant 18 minutes.

A la sortie de Stérilisateur, les instruments sont stériles et prêt à être utilisé pour n’importe quel acte sous champs stérile.

Il est à noter que ce protocole ne serait rien sans contrôle d’efficacité. Des tests prévus à cet effet sont donc placés dans l’autoclave à chaque cycle et archivés informatiquement.

La traçabilité est assurée par l’émission d’étiquettes pour chacun des sachets se trouvant dans une même charge de stérilisation, que l’on associera informatiquement aux résultats du test d’efficacité ainsi qu’au rapport de déroulement de la charge par le stérilisateur.